• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
Ratenelle est un petit village bressan qui présente toutes les caractéristiques d'un village du Tournugeois.
La Seille, qui coule au pied du village, a valu à Ratenelle une réputation de village de vacances, calme, paisible et agréable, et a attiré de tous temps des villégiatures. De belles maisons en pierre, édifiées au XVIIIème siècle par de riches marchands, font encore et toujours l'admiration des passants. Nul doute que vous serez séduits par ce petit village accueillant, sa tranquilité, ses bords de Seille propices à de belles balades, seul ou en famille.

Le Gouvernement a annoncé le renforcement des mesures économiques d’urgence pour les entreprises dans le cadre du confinement annoncé par le président de la République le 28 octobre dernier.

L’ensemble des mesures est consultable sur le site Internet de la préfecture de Saône-et-Loire : http://www.saone-et-loire.gouv.fr/mesures-de-soutien-pour-les-entreprises-a13258.html

Après une semaine de congé durant laquelle je ne vous ai pas envoyé de point de situation, voici le dernier point de situation que l'on peut faire sur notre territoire. Il concerne la période du 06 novembre au 12 novembre 2020 qui est comme les fois précédentes basées sur les données publiées par Santé Publique France.
Pour rappel, le classement d'un territoire en alerte maximale est du à la combinaison de 3 critères: taux d'incidence du COVID en population général supérieur à 100 pour 100 000 habitants, taux d'incidence du COVID chez les 65 ans et plus supérieur à 250 pour 100 000 habitants et plus de 30% de patients COVID dans les services de réanimations. En Saône et Loire, ce dernier critère est dépassé. C'est donc sur la base de ces critères que je me suis appuyée pour ce bilan.

Sur le territoire du Contrat Local de Santé de la Bresse bourguignonne, voici un petit point des données sur la période du 6 au 12 novembre 2020:

- Concernant le taux d'incidence tous âges:

==> Communes ayant un taux entre 150 et 250: Authumes, Bouhans, Devrouze, Charette Varennes, Devrouze, Diconne, Lays sur le Doubs, Le Tartre, Mervans, Mouthier en Bresse, Pourlans, Saint André en Bresse, Saint Etienne en Bresse, Simandre, Torpes, Varennes Saint Sauveur

==> Communes ayant un taux entre 250 et 500: Bosjean, Champagnat, Cuiseaux, Cuisery, Dommartin les Cuiseaux, Flacey en Bresse, Frangy en Bresse, Frontenaud, Juif, La Chapelle Naude, La Chapelle Saint Sauveur, La Genête, Le Miroir, Le Planois, Lessard en Bress, Pierre de Bresse, Rancy, Ratte, Sagy, Sainte Croix, Saint Germain du Bois, Saint Martin du Mont, Saint Vincent en Bresse, Savigny sur Seille, Sens sur Seille, Serley, Simard, Thurey, Verissey

==> Communes ayant un taux entre 500 et 1000: Bantanges, Baudrières, Beaurepaire en Bresse, Bellevesvre, Branges, Bruailles, Condal, Fretterans, Frontenard, Joudes, Jouvençon, L'Abergement de Cuisery, L'Abergement Sainte Colombe, La Chapelle Thècle, Le Fay, Loisy, Louhans, Ménetreuil, Montagny Près Louhans, Montjay, Ormes, Romenay, Saillenard, Saint Christophe en Bresse, Saint Germain du Bois, Saint Usuge, Savigny en Revermont, Sornay, Vincelles

==> Communes ayant un taux supérieur à 1000: La Frette, Montcony, Tronchy

- Concernant le taux d'incidence chez les 65 ans et plus:

==> Communes ayant un taux entre 250 et 500: Pierre de Bresse, Montpont en Bresse

==> Communes ayant un taux entre 500 et 1000: aucune commune

==> Communes ayant un taux supérieur à 1000: aucune commune

Au vu de ces chiffres, on note donc que sur les 88 communes du territoires, seulement 2 remplissent sur cette période les 3 critères de l'alerte maximale (commune en gras dans le texte). Par ailleurs, on dénombre encore 73 communes qui ont deux de ces critères qui dépassent les seuils (Taux d'incidence COVID tous âges élevé et seuil de plus de 30% de patients COVID en réanimation) dont 4 frôlent la limite des 3 critères...

Toutefois, je vous rappelle encore une fois que ces chiffres ne sont que des indications et à manipuler avec précaution car ils sont calibrés à la base pour des grandes populations (100 000 hab) et ne sont pas forcément représentatif à l'échelle de nos petits villages! Ces indicateurs tendraient toutefois à montrer en revanche un léger recul de la deuxième vague notamment chez les plus de 65 ans en Bresse mais que le virus continue à circuler dans la population générale. Cette tendance sera à confirmer lors des prochaines semaines. Je vous ferais un prochain point dans une semaine.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (ars-point-covid-13-11.pdf)ars-point-covid-13-11.pdf[ ]168 Ko

Vous trouverez ci-joint des fiches présentant les dernières mesures de soutien mises en place :
- une fiche récapitulative ;
- un descriptif précis de chacune des mesures ; 
- une présentation du dispositif d'aide à la vente en ligne. 

N’hésitez pas à en faire part aux entreprises qui auraient besoin de renseignements. Ces éléments sont également consultables sur le site de la préfecture.

Sur la question du soutien aux associations, l'ensemble des informations relatives aux mesures d'appui aux associations peuvent être consultées à cette adresse : https://www.associations.gouv.fr/covid.html 
La secrétaire d’Etat à l’Economie sociale et solidaire a en outre annoncé la création d’un nouveau fonds d’urgence de 30 millions d’euros pour les petites associations œuvrant dans le domaine de l'économie sociale et solidaire, parallèlement aux mesures déjà mises en oeuvre. 

Il faut rappeler que les associations d'aide aux plus démunis poursuivent leur activité sur le terrain : l'article 4 du décret n°2020-1313 du 29 octobre 2020 autorise ainsi les "4° Déplacements (...) pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires (...)". 
Les dernières mesures d'aides aux plus précaires prévues dans le cadre du projet de loi de finances rectificatif 4 sont les suivantes : une nouvelle aide exceptionnelle de 150 euros, majorée de 100 euros par enfant, destinée aux bénéficiaires du RSA et des aides personnelles au logement (APL) ; des crédits supplémentaires, qui bénéficieront aux personnes en situation de handicap (500 millions), à l’aide exceptionnelle à l’apprentissage et à la prime à l’embauche des jeunes (300 millions) et à l’hébergement d’urgence (250 millions).

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (commerces.pdf)commerces.pdf[ ]413 Ko
Télécharger ce fichier (mesures1.pdf)mesures1.pdf[ ]517 Ko
Télécharger ce fichier (mesures2.pdf)mesures2.pdf[ ]2161 Ko

Le port du masque est obligatoire à 50 mètres aux abords des écoles et des établissements scolaires et d'enseignement supérieur durant les jours d'ouverture et aux heures d'entrées et de sorties.

 

La préfecture de Saône-et-Loire apporte des précisions sur les modalités pratiques du confinement.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (confinement-faq.pdf)confinement-faq.pdf[ ]314 Ko